Shani Diluka – Une rencontre entre l’Orient et l’Occident

Pour son nouvel album Cosmos, paru le 7 février dernier chez Warner Classics, Shani Diluka nous offre une parfaite rencontre entre Beethoven et Ragas indiens.

À cette occasion, elle se presentera au Concert du Dimanche Matin le dimanche 23 février prochain au Théâtre des Champs-Elysées.

Découvrez son univers :

Ce qui nous inspire

Ce qui nous inspire, toujours…

Sur instagram

Lire les derniers articles

Bertrand Chamayou raconte Messiaen au 23h de Franceinfo

Bertrand Chamayou et les Vingt Regards sur l’Enfant-Jésus : le compte-rendu.

Mercredi 15 juin 2022, Bertrand Chamayou réalisait le rêve de jouer cette œuvre colossale d’Olivier Messiaen au Théâtre des Champs-Élysées. Un « défi pianistique » qui a embarqué le public dans un formidable voyage, une odyssée musicale de 2 heures. Retrouvez l’article complet de Alain Cochard pour le compte-rendu du dernier concert de la saison 21-22.

Bertrand Chamayou 8

Bertrand Chamayou raconte Messiaen à « Le 23h de Franceinfo »

Bertrand Chamayou, interviewé par Patricia Loison, parle de son dernier disque paru chez Erato le 3 juin dernier : Vingt Regards sur l’Enfant-Jésus d’Olivier Messiaen. Cette œuvre monumentale constitue le programme de son prochain récital au Théâtre des Champs-Élysées qui se tiendra mercredi 15 juin 2022 à 20 heures.

Les bis du récital de Grigory Sokolov

Retrouvez ici le programme du récital du mardi 31 mai 2022 au Théâtre des Champs-Élysées,complet des six bis rituels : Beethoven« Variations Eroica » opus 35 BrahmsTrois Intermezzi opus 117 SchumannKreisleriana opus 16 Les bisRachmaninovPréludes opus 23 n°4, 9 et 10 ChopinMazurka opus 30 n°2 ScriabinePrélude opus 11 n°4 Bach-SilotiPrélude

Diapason - le Quatuor Belcea au sommet de son art

bachtrack – le Quatuor Belcea au Théâtre des Champs-Élysées

“Ils construisent à quatre un tout incroyablement homogène, un ensemble qui a sa propre souplesse” Le Quatuor Belcea, pour la première fois à un Concert du Soir, ont dédié leur représentation de mardi 24 mai à Schubert et Chostakovitch. Cliquez sur le lien pour l’article de Clara Leonardi.