Pierre et le loup

Conte musical opus 67
Prokofiev

Le conte musical de Prokofiev a bercé des générations d’enfants et amené nombre d’entre eux à aborder, tout en douceur, le continent parfois intimidant de la musique classique.

Au départ, une idée aussi simple que géniale: personnaliser chaque rôle par un instrument. Le hautbois, le basson, les cors restent ainsi inséparables du canard, du grand-père et du loup.

Autre atout précieux de cette musique : le sens mélodique unique du compositeur russe…

Si l’on ajoute la vivacité de l’histoire, l’efficacité de l’orchestration et le rôle capital dévolu au récitant, on tient là une réussite totale !

Le conte musical de Prokofiev a bercé des générations d’enfants et amené nombre d’entre eux à aborder, tout en douceur, le continent parfois intimidant de la musique classique.

Au départ, une idée aussi simple que géniale: personnaliser chaque rôle par un instrument. Le hautbois, le basson, les cors restent ainsi inséparables du canard, du grand-père et du loup.

Autre atout précieux de cette musique : le sens mélodique unique du compositeur russe…

Si l’on ajoute la vivacité de l’histoire, l’efficacité de l’orchestration et le rôle capital dévolu au récitant, on tient là une réussite totale !