Emmanuel Pahud

flûte

Trevor Pinnock

clavecin

Jonathan Manson

violoncelle

Flûtiste star des Berliner Philharmoniker depuis près de 30 ans, Emmanuel Pahud passe certes pour être historiquement moins informé que Trevor Pinnock, figure éminente du sérail baroque depuis plusieurs décennies.

Lire la suite

Le Franco-Suisse n’en brille pas moins plus souvent qu’à son tour chez Vivaldi, Telemann ou Carl Philipp Emanuel Bach, fils de l’autre. En reprenant les Sonates BWV 1030, 1034 et 1035 du Cantor de Leipzig, les compères pourraient donc n’en livrer une interprétation qu’à moitié «authentique», mais de toute beauté, comme pour les micros d’EMI en 2008.

L’Écossais Jonathan Manson, lui, joue aussi bien du violoncelle moderne ou baroque que de la viole de gambe. Il trouvera donc naturellement son chemin dans la Suite BWV 1007.

Flûtiste star des Berliner Philharmoniker depuis près de 30 ans, Emmanuel Pahud passe certes pour être historiquement moins informé que Trevor Pinnock, figure éminente du sérail baroque depuis plusieurs décennies.

Le Franco-Suisse n’en brille pas moins plus souvent qu’à son tour chez Vivaldi, Telemann ou Carl Philipp Emanuel Bach, fils de l’autre. En reprenant les Sonates BWV 1030, 1034 et 1035 du Cantor de Leipzig, les compères pourraient donc n’en livrer une interprétation qu’à moitié «authentique», mais de toute beauté, comme pour les micros d’EMI en 2008.

L’Écossais Jonathan Manson, lui, joue aussi bien du violoncelle moderne ou baroque que de la viole de gambe. Il trouvera donc naturellement son chemin dans la Suite BWV 1007.